Hygiène et sécurité

Si l’eau d’une piscine est quotidiennement traitée, vous devez également contribuer à sa qualité en respectant quelques principes élémentaires.

Les recommandations

Si les sols des piscines (plages, vestiaires, sauna/hammam…) sont nettoyés plusieurs fois par jour par les agents d’entretien, si l’eau d’une piscine est quotidiennement traitée afin qu’elle ne devienne pas « un bouillon de culture », chaque usager est aussi responsable de la qualité de l’eau de la piscine.

Vous devez contribuer à sa qualité en respectant quelques principes élémentaires.

Même si vous avez pris une douche chez vous avant de vous rendre à la piscine, vous n’en êtes pas moins porteur d’impuretés (sudation naturelle, cosmétiques…) qui mélangées au chlores de la piscine génèrent des substances volatiles et irritantes : les trichloramines.

Il est donc obligatoire de prendre une douche et de préférence savonnée avant de rentrer dans l’eau.

 

Des analyses sont effectuées en laboratoire chaque mois et sont affichées à l’entrée de la piscine en plus des analyses  faites par les techniciens de la piscine (3 fois/jour)

Quelques recommandations destinées à limiter cette « pollution cachée « et à vous protéger :

  • ne pas faire partager aux autres vos microbes en vous abstenant de venir à la piscine si vous avez un rhume, angine, grippe, mycoses ou toutes autres maladies contagieuses.
  • ne pas marcher en chaussures dans les zones de déshabillage et les douches (claquettes conseillées)
  • porter uniquement un maillot de bain réservé à la piscine
  • passer aux toilettes avant la baignade
  • prendre une douche savonnée
  • passer les pieds dans les pédiluves
  • porter son bonnet

 

La qualité de l’eau en chiffres

  • 24h/24 l’eau est traitée en circuit fermé (filtration, stérilisation grâce à l’ozone et adjonction en très faible quantité de produits chlorés.
  • Apport journalier d’eau neuve (30 litres par baigneur)
  • Contrôle quotidien du circuit de traitement de l’eau
  • Lavage hebdomadaire de chaque filtre (4)
  • L’eau du petit bassin se régénérant totalement en 4h et 8h pour celle du grand bain
  • 2 vidanges minimum par an (semaine suivant les vacances de printemps et 1ere semaine de septembre) comprenant la décontamination de l’ensemble de la piscine.

 

LA QUALITÉ DE L’EAU ET LA PROPRETÉ DES PISCINES, C’EST L’AFFAIRE DE TOUS